Les culturées contre-attaquent

Les culturées ont été séparées cruellement en prenant chacune leur chemin dans leur quête du savoir. Elles contre-attaquent donc la distance pour réunir à nouveau leur race en voie d'extinction.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tit tour à vélo

Aller en bas 
AuteurMessage
Rox
Admin
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 29
Localisation : Trois-Rivière

MessageSujet: Tit tour à vélo   Mer 19 Aoû - 21:02

Dans mes résolutions trifluviennes, il y a celle de faire plus d'exercice. Alors ce soir on a sortit les vélos qu'on avait juste eu le temps d'ammener. L'exercice était surtout de les descendre...Les grosses en pyjamas nous ont aidé. Je l'ai appelerai toujours comme ça même si elle sont gentils car le surnom n'est pas méchant c'est un fait et c'est tout. Moi je suis bien la coucoune qui se trompe de bloc! Alors la j'embarque sur mon vélo (celui que mon père me passe mais que j'ai jamais essayé). Selon Monsieur Chabot j'avais l'air de monter sur un échafaud. Je pars tout croche et manque de tomber. Après j'arrivais pour accrocher tout et n'importe quoi. J'ai manqué de rentrer dans les chars. Bref, ça faisait longtemps que j'avais pas touché à vélo. Alors c'était tellement compliqué repartir après avoir freiné que je traversais à pied faisant honte à Monsieur Chabot qui lui en vrai pro avait même les tits gants qui vont avec. Mon humiliation n'était pas terminer. Elle l'était quand j'ai essayé de monter le vélo dans les escalier... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culturees.gonzesse.org
Super Nico

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: Tit tour à vélo   Jeu 20 Aoû - 12:39

Voici ma propre version de l'histoire, telle qu'on peut la lire sur mon propre forum (à noter que ceci constitue probablement ma seule intervention sur le forum de Roxane) :

Aujourd'hui, ma douce chérie a eu l'idée brillante d'aller faire du vélo. Elle avait fait apporter les dits vélos la semaine dernière par son père. Nous sommes donc parti... Enfin, pas tout de suite tout de suite : il a d'abord fallu les descendre dans l'escalier vers l'extérieur. Après de nombreux cris et râlements de force, Roxane a réussis a sortir son vélo dehors (Avec les grosses madames en pyjamas-pas-en-pyjamas-aujourd'hui qui lui tiennent la porte). De mon coté, j'enfile mes superbes gants de vélos qui n'ont pas sorti depuis 2 ans et la suit dans les escaliers comme un pro.

Ensuite, on part... pas tout à fait encore. Roxane devait encore embarquer sur le vélo ! À la regarder aller, on aurait pu jurer que le vélo faisait 3 mètres de haut tellement elle avait de la difficulté a embarquer. Et le siège est au plus bas ! Quand ce fut enfin fait, elle est partie dans le gazon avant de tout stopper net parce que son soulier était sorti de son pied. Après, bien sur, il a fallu rembarquer sur le vélo. Ce fut presque aussi difficile. Moi, en bon gars super galant, je lui ai suggéré de se placer sur le côté de la bande trottoir pour faciliter son opération. Elle me regarde en disant : si tu le dis, je vais te croire. Elle place donc son vélo sur le coté du trottoir et se prépare à embarquer... du côté opposé au trottoir. Là, elle me dit que ca ne fonctionne pas mon truc. Il a fallu lui dire (et presque lui mimer) qu'il fallait se servir de la bande trottoir comme promontoire pour faciliter l'opération, que si on essaie de l'autre côté, ça donne rien d'être sur le côté d'un trottoir. Elle embarque finalement.

Et on part... pour vrai cette fois. On fait 2-3 coin de rue et une pente pour se rendre à la boîte postale la plus proche (je devais poster une enveloppe à l'Aide financière aux études). Bien sur, on arrête à chaque coin de rue pour laisser passer les automobiles, ce qui ralentis Roxane qui doit arrêter et rembarquer sur son vélo à chaque fois.

Je dois dire que ça allait assez bien tant qu'on restait en ligne droite ou qu'on avait pas à s'arrêter à une lumière ou un stop. On est même allé faire un petit tour sur le campus (pratiquement vide et moins dangereux que les gros boulevards).

Mais nous sommes rapidement revenu, car il n'y a pas vraiment de pistes cyclables à proximité de l'appart et Rox trouvait douloureux de devoir monter-démonter du vélo à maintes reprises (choses que je ne comprends pas puisque je ne suis pas débarqué une seule fois dans tout le trajet).

Ensuite, bien évidemment, il a fallu remonter les vélos à l'appart pour les ranger sur le balcon. En bon gentlemen, je propose à Roxane d'échanger nos vélos puisque le mien est beaucoup plus léger et, donc, plus facile à monter dans l'escalier. Les madames en pyjamas nous ont bien obligeamment tenu la porte d'entrée ouverte. Elle a montée la roue avant du vélo de 4 marches (l'arrière étant encore sur le plancher du rez-de-chaussée) quand les râlements ont montés en crescendo. Je lui ai dit de me laisser faire. Orgueilleuse, elle a d'abord refusé, puis, 5 minutes plus tard, elle finit par accepter.

Au total, il m'a fallu 3 minutes pour monter les 2 vélos sur le balcon. Je ne sais pas quand on va retouner en faire, mais c'est toute une aventure ! Si je suis chanceux, peut-être pourrai-je vous rapporter des photos de l'événement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-debiles.azurforum.com
 
Tit tour à vélo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tour du Roc. Granville (50).
» Tour de lit dangereux pour les nouveaux nés?
» Régionales 2ème tour.
» soirée pyjama à la Médiathèque de la Tour-du-Pin
» Le cirque du Triomphe - Morestel, La Tour du Pin ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les culturées contre-attaquent :: Meudame Chabot la Trifluvienne :: Arrivée en terre inconnu-
Sauter vers: